Le bon terreau,
le bon engrais
et le bon paillage :
Retrouvez ici nos conseils pour réussir une plantation!
Pourquoi un bon terreau?

Le terreau permet d'apporter du confort aux racines de vos plantes. 

En pleine terre, lors de la plantation, le mélange d'un "terreau plantation" avec la terre de votre trou de plantation va alléger la structure du sol et permettre aux racines de s'y développer aisément.

En pot, le "terreau rempotage" avec un mélange de tourbes est idéal pour le développement racinaire des géraniums et autres mélanges fleuris.

Un terreau "rempotage avec argile" retient mieux l'eau pour l'été que le "rempotage" tout court.

Les arbustes en pot de grand volume (>30L) peuvent être rempotés dans un "terreau plantation" ou même un mélange de terre de jardin et "terreau plantation".

L'utilisation de la terre de bruyère est à réserver uniquement aux plantes acidophiles (Rhododendron, Azalée et Hortensia)

Engrais, compost, fumier ou activateur de sol?

Pour une croissance rapide, un beau feuillage et une belle floraison, votre plante doit se nourrir d'éléments nutritifs.

En pleine terre, les éléments nutritifs sont naturellement présents dans le sol. Si votre sol est trop pauvre, vous pouvez en apporter à la plante sous forme organique : Fumier composté, Corne et/ou Sang  et activateur de sol (micro-organismes).

Méfiez-vous des composts végétaux qui peuvent déséquilibrer le sol s'ils sont utilisés en trop forte proportion.

Le Fumier composté est un bon compromis pour un apport équilibré.

La Corne broyée et/ou Sang séché apporte de l'azote qui va favoriser la croissance des feuilles.

Les Activateurs de sol améliorent la vie du sol.

Vous pouvez aussi utiliser des engrais "chimiques" (engrais bleu) qui vont apporter les éléments nutritifs aux plantes en pleine terre mais sans excès car ils peuvent être néfaste en cas de surdosage. De plus, ils sont à utiliser uniquement au printemps (avril/mai) pour être efficace sans polluer.

En pot et jardinière, le terreau ne permet pas ne nourrir la plante à long terme dans ce milieu fermé.

Dans un pot supérieur à 30L, vous pouvez mélanger avec le terreau du fumier composté ou de la corne à petite dose, en répétant le processus chaque année par griffage dans le pot.

Vous pouvez aussi pour tous les types et dimensions de pot nourrir en apportant régulièrement un engrais liquide à mélanger dans l'eau d'arrosage. C'est le meilleur moyen de fertiliser votre plante au plus près de ces besoins de mars à octobre.

Enfin, nous proposons aussi des billes d'engrais à libération lente qui libère les nutriments sur 6 mois environ en les intégrant au terreau au printemps.

Paillage mineral graviers frolle
Quel paillage utiliser?

Pour limiter les adventices (mauvaises herbes) ainsi que pour limiter l'arrosage dans vos plantations, nous vous recommandons de pailler le sol au pied de vos plantes.

Il existe une multitude de paillages plus ou moins décoratifs et efficaces.

Pour votre potager, privilégiez un paillage à décomposition rapide (1 an) à enfouir dans le sol en fin de culture comme la paille de blé, de chanvre ou de miscanthus.

Pour vos arbres et arbustes, nous recommandons l'utilisation de la plaquette de peuplier ou forestière (chêne & Hêtre) à décomposition lente ( 3 à 4 ans).

Les paillages organiques sont à disposer sur une épaisseur de 8 à 10 cm pour une efficacité optimale.

Il est aussi possible de coupler l'utilisation d'une toile tissée sous le paillage organique pour réduire la quantité de plaquette à disposer (5cm).

Pour un paillage qui reste dans le temps, optez pour le paillage minéral et ses plus ou moins gros cailloux à disposer sur une toile!